Que ramener de La Réunion ?

Comme je vous l’avais dit précédemment, voici un post sur que ramener de l’île de La Réunion.

Moi je voulais ramener le soleil, le ciel bleu et la chaleur… On m’a dit que ca n’était pas possible.

En ce moment, c’est le début de l’été là bas… Donc pas encore de grosse chaleur étouffante, mais pas encore toutes les fleurs ni tous les fruits non plus. Attention, il y en avait tout plein ! Mais il en manquait aussi (par rapport au mois de mars, mon dernier voyage par exemple).

Donc, que pouvez vous ramener…

– du rhum. C’est une évidence, mais attention c’est vite lourd dans la valise. Il n’y a pas de restriction vers la métropole, puisque nous sommes toujours en France (c’est bon de le rappeler parfois). Si vous voulez du rhum pour faire des mélanges, je vous conseille de l’acheter au supermarché, c’est moins cher. En aucun cas au Duty Free, vous n’y gagnez rien. Pour les bouteilles vieilles ou spéciales, rendez vous directement aux boutiques des distilleries, vous serez servis !

– de la bière Bourbon, nommée dodo. C’est la bière locale. On commence doucement à la trouver en métropole, mais toutes les variétés n’y sont pas, et le prix est élevé.

– des préparations de rhum arrangé. Il y en a pour tous les goûts, laissez vous tenter. Vous devrez attendre entre quelques semaines et quelques mois avant de pouvoir déguster votre breuvage. Et puis tout ce qui tourne autour du rhum bien sur (les verres, les sous verres, les conserves au rhum… enfin vous imaginez bien)

– de la vanille. Attention, achetez bien de la vanille bourbon de La Réunion (vérifiez l’origine auprès du vendeur, car l’appellation Bourbon n’est pas spécifique à l’île). Choisissez la vanille en gousse (sèche, fraîche elle n’a pas d’intérêt), en poudre ou même en plante décorative (vous pouvez la replanter en métropole à l’intérieur sans soucis). Adressez vous à la coopérative de l’île pour toute info, ils sont charmants !

Celle ci est fraîche, encore en train de sécher

– des fruits. Selon la saison, ramenez des mangues José, des litchis ou longanis, des ananas ou des bananes. A bien protéger dans la valise et à consommer rapidement.

– des épices et condiments. Les cuisiniers, vous allez adorer ca ! Curcuma ou safran péi (comprenez local), massalé, piments, gingembre, combava (petit citron vert très prisé)… Vous avez l’embarras du choix, et c’est facile à ramener !

– des objets artisanaux. Vous trouverez sur les marchés et dans les boutiques de souvenirs tout un tas de choses diverses et variées à ramener. En bois, en coco, en coquillage, des nappes, des bijoux… A vous de choisir entre le vrai artisan et le le vrai-faux objet local, je vous fais confiance !

Vous allez me dire « ok, mais et toi, tu as ramené quoi ? »

J’ai ramené (pour moi ou pas) : des nappes, des épices (caloupilé, combava en poudre, fleur de sel aromatisée, piments), de la vanille (en poudre, une bouture et un plant en éprouvette -si !-), du rhum, des dodos (la bière, souvenez vous), un livre de recette péi et de quoi faire des bonbons piments, des bouchons au porc et combava surgelés (oui c’est possible, sans danger sanitaire !), du boucané (viande fumée qui a une saveur… miam !). J’ai aussi ramassé un peu partout des graines de plantes et arbres divers, pour voir si ca pousse en métropole. Et puis… J’ai acheté, dans une boutique surannée de Cilaos… Du tissu. Si. Parce que c’est tout moi ca. Les filles, si vous passez par Cilaos, faites-y un tour !

Quelques images :

P1030696           

La bouture de vanille, une fois plantée.       Le plant de vanille en atmosphère stérile… Rendez vous dans trois mois !

 

            
Les 4 coupons de tissu… Colorés, ensoleillés !                   Les différentes graines.

Je ne sais pas encore à quoi je vais les utiliser                   Certaines sont de plante inconnue…

pour être honnête 🙂                                                                      Ca va être marrant à voir pousser !

 

J’aurais pu ramener aussi des samoussas (ils sont les champions toutes catégories des goûts géniaux, y en a même un, poulet fumé fromage, qui goute le cordon bleu ! lol), des piments farcis (c’est pas si fort que le nom peut le laisser croire), des beaux livres pour approfondir la découverte de l’île, des parfums ylang-ylang, frangipanier ou géranium (ils sont champions sur l’utilisation du géranium !)… La liste est longue et variée, mais je suis sûre que vous trouverez sans mal quelque chose pour faire plaisir ou vous faire plaisir.

Attention, ne pas ramener du corail :  rouge ou blanc, c’est interdit ! De même que vous ne pourrez apporter de plantes, fruits ou légumes à vos amis habitant sur l’île. Ils sont stricts là dessus.

J’espère qu’à la lecture de toutes ces belles et bonnes choses, vous avez comme moi l’envie de (re)prendre l’avion vers le soleil et la chaleur de cette belle île !

Rendez-vous sur Hellocoton !