Sew my stash challenge, by the sewing loft

Bonjour !

Je me suis inscrite à un concours de couture by The Sewing Loft.

Le but : recevoir une enveloppe contenant des fournitures couture, et coudre quelque chose avec tout ca. On peut ajouter des pièces en plus, mais pas en retirer. Les créations seront jugées sur l’utilisation des fournitures, les associations de couleurs, l’originalité, et le fait que globalement ca plaise. Ca peut être n’importe quoi, pas de thème imposé.

Le paquet est parti des USA le 14 février dernier. Il faut croire que là bas on boit pour la Saint Valentin, puisque je n’ai reçu l’enveloppe que ce matin… Oh pas très grave, juste que je dois rentre ma copie pour… mercredi 5 mars. Oui oui, là mercredi là… Streeeessss !

Donc là c’est branle bas de combat, il faut que je… 1)Trouve une idée 2)Couse la chose 3)Prenne la photo dans de bonnes conditions 4)La poste sur un groupe Flikr (et j’ai pas de compte)

Donc, j’ai besoin de vous pour la première étape !

Que me verriez vous coudre avec tout cela (taille des tissus  45 x 55 cm):

Rendez-vous sur Hellocoton !

On aide le printemps à revenir, la suite !

Sur ma lancée créative de bijoux en jean, j’ai fini une nouvelle parure. Plutôt sur le thème de l’alpage cette fois, tout en restant printanier.

J’avais ramené au hasard de mes dernières vacances dans les alpes un morceau de ruban que je trouvais sympa. Et bien j’ai trouvé à quoi l’associer : mon jean favori ! 🙂

Sauf que ce coup-ci, ma machine à coudre ne m’a été d’aucune aide. Aucune. Tout à la mimine ! Imaginez combien de fois j’ai pu me planter l’aiguille dans le doigt. Et bien le plus douloureux, c’est dans la partie juste au dessus de l’ongle… Mais bon, je n’ai pas taché le travail, c’est l’essentiel !

Et ca donne ca :

DSC00113 DSC00115 Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le sac du printemps avec Abracadacraft

Bonjour,

Un petit billet pour vous présenter ma copie pour le concours « Le sac du printemps » d’Abracadacraft.
On peut gagner une superbe machine à coudre, ou bien 3m de tissu Linna Morata, ou encore le livre « J’ose coudre 15 modèles ».

Comme son nom l’indique, il s’agit de coudre un sac pour le printemps, que l’on espère imminent et plein de soleil.

J’ai donc choisi de réaliser un « sac », mais au format besace à la ceinture. « Sac » parce que d’une contenance très honorable, mais pratique car pas besoin de le porter. Parce que le printemps, c’est aussi les balades à vélo, au marché etc… Donc liberté (de mouvement) !
Le tissu est tout fleuri avec des couleurs vives, et du jean recyclé. Parce que ma spécialité à moi, c’est de recycler les tissus, et j’ai un faible pour le jean. D’abord pour ses variations de bleus (même si on en trouve maintenant de toutes les couleurs), et aussi sa texture, sa tenue.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un tour au musée de la nacre et de la tabletterie

Ce weekend, c’était culture au programme !

On a poussé jusque dans le fond de l’oise pour aller voir le musée de la nacre et de la tabletterie, à Meru. Il y avait en plus une exposition temporaire sur les boutons et la mode. Vous saviez, vous, que Méru était aussi appelée la Capitale de la Nacre ? Je pensais même pas qu’une production de ce type ait pu exister en France, et encore moins loin des côtes (et donc des coquillages). Et bien ca valait le détour.

Après Cartier la veille, autant vous dire que j’étais aux anges ! Que de jolies choses ! En nacre, en os, en ébène… Pas le même style certes, mais tout aussi raffiné !

Dans le vieil atelier reconstitué, remis partiellement en activité, ils produisent toujours ! Certes moins, et surtout pour maintenir le savoir, mais, quand même. Notamment des dominos. Incroyable ! Des tout petits, des grands, tous faits à partir d’os de bœuf et d’ébène. La visite se fait avec un guide, qui est lui-même artisan, qui nous montre toute la chaine de fabrication. Les machines fonctionnent toujours avec une chaudière à vapeur ! C’est impressionnant et assourdissant. J’ai reçu un bouton de nacre, produit en quelques minutes devant moi (le temps de changer de machine et de nous expliquer majoritairement).

Une fois l’atelier découvert, on visionne un film de témoignages de personnes ayant travaillé dans l’atelier. Après quoi la visite continue dans la partie musée. MA-GNI-FIQUE. Pièces de qualité, explications claires et à la portée de tous, activités pour mettre en pratique, postes informatiques pour diaporamas ou QCM, il y en a pour tous les gouts ! Il y a des boutons, des objets de manucures, une pièce dédiée aux éventails (tous aussi délicats les uns que les autres). On va de découverte en émerveillement, c’est vraiment sympa.

Et pour couronner le tout, l’exposition temporaire : Le bouton accessoire de mode. Là il s’agit de boutons, encore de boutons, de toutes les couleurs, de toutes les formes, en différentes matières, dans les catalogues (anciens !) ou sur d’anciennes bottines ou robes. Là encore, pas très grand, mais de qualité. Il faut bien lire les panneaux explicatifs pour relier l’exposition à son titre, mais mis à part ca c’est très joli. J’ai été très étonnée de la taille des robes présentées. A priori, des robes de femmes, mais elle m’arrivent à la poitrine ! Toutes petites ! Et avec une taille, pire qu’une guêpe ! Si c’est vraiment la taille que faisaient les femmes à cette époque, chapeau, on a du progrès à (re)-faire sur les régimes ! (c’est de l’humour, hein, parce que je connais l’histoire du corset, on ne se moque pas !)

Vous finirez le parcours de visite dans la boutique, pleine de choses craquantes, avec évidemment les dominos produits sur place (un peu cher pour moi qui n’y joue pas trop, mais le travail en vaut la peine !).

Je ne vous raconte pas tout dans le détail, je vous cache volontairement de magnifiques objets, car la visite vaut le coup. Le site web est très bien fait pour vous renseigner. L’exposition sur les boutons se tient jusqu’au 28 février 2014, n’hésitez pas !

Un petit aperçu ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une visite chez Cartier

Ce weekend c’était la fin de l’exposition Cartier au Grand Palais. « 2 heures d’attente sans billet » annonce le monsieur. Bon, ben on va prendre des places sur internet mobile. Et une demie heure plus tard, on était dedans ! 🙂

Et malheureusement, comme toutes les expositions au Grand Palais, c’est très mal agencé, peu expliqué, exigu. Mais il y a toujours un monde fou ! Donc il faut attendre pour voir chaque pièce, patiemment…

Mais j’avoue y avoir vu de très jolies choses ! L’histoire de la maison Cartier, bien sur, mais aussi ses principaux clients, l’évolution des modes, des « pendules mystérieuses », des études de bijoux, des photos des devantures… Vraiment très beau ! Mais comme toutes les petites filles, ce sont toujours les diadèmes qui ont ma préférence 🙂

Voici quelques clichés pour illustrer la visite :

Rendez-vous sur Hellocoton !

On aide le printemps à revenir !

Bonsoir !

Le film ne me plaisait pas ce soir (des zombies, c’est vraiment pas mon truc !), alors je me suis mise à bidouiller du jean. Quelle surprise, n’est ce pas ? 😉 Il en est sorti ce qui devait être dans mon esprit inconsciemment : le soleil a été très présent aujourd’hui, ce qui a du me faire penser au printemps. Et donc, voilà un ensemble bracelet et boucles d’oreilles aux couleurs printanières.

P1020283 Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le sac lanterne

Aujourd’hui, c’est nouvelle création !

Parce que lorsque je marie un jean et une chemise, ca peut donner ca.

P1010898

J’aimais beaucoup le découpage courbé du haut du jean que j’ai récupéré. Et comme j’aime le bleu, qu’il soit jean, uni, à carreaux… Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’aiguille en fête 2014

Coucou par ici !

Comme beaucoup d’autres blogueuses couture ce weekend, je suis allée au salon de l’aiguille en fête, porte de Versailles.

J’ai eu la chance de pouvoir y aller le matin du vendredi, à l’heure d’ouverture. Il n’y avait pas beaucoup de monde à cette heure là. Ca m’a de suite réjouie, car je me souvenais encore bien de la longue queue dans les courants d’air du salon des loisirs créatifs 2013 🙂

A peine arrivée, direct dans le bain : j’avais prévu de laisser mon manteau au vestiaire, mais comme il y a plein de place dans les allées, pas d’arrêt ! Je passe devant l’estrade du concours de rapidité de tricot, encore désert. Il faut savoir que le tricot, ca n’est pas (encore ?) mon truc. Il faut être très attentive et c’est répétitif. Enfin je changerai peut être d’avis un jour. Et là, hop en route, on prend les allées une par une, pas question d’en rater une miette ! Je m’attarde, je regarde tous les détails dans les premières allées. Et puis très vite je me rends compte que je dois me battre pour voir quelque chose. Mais mais mais ? D’où vient tout ce monde subitement ! 🙂 Hééé oui ! C’était ma première édition du salon. Je m’étais dit qu’en semaine en journée, j’avais mes chances. Ou pas.

Donc, me revoilà dans une ambiance de soldes, fanatique… sans l’esprit d’adulte. Émerveillement, envie de toucher, tout voir. Oh ! Ah ! Là ! J’en veux ! Waw… Une gamine, quoi !

Au bout d’un moment, tiens c’est bizarre, j’ai faim. Pas l’heure pourtant. Ah si en fait ! Outch déjà ? Mais j’ai fait que la moitié ! Un encas et je repars… Je croise des noms que je connais pour les suivre sur le net (Motif Personnel entre autres), d’autres que je reconnais du salon de l’automne dernier (Couleurs Japon par exemple), et puis plein de jolies découvertes (sur la dentelle notamment, au début de mon parcours).

Le seul bémol à mon goût, mais j’avoue c’est perso et mineur : je n’ai pas vraiment apprécié les expositions d’art. Les patchworks et les kimonos étaient beaux, mais pour le reste, je suis restée très hermétique malheureusement…

Au final, je n’en ressortirai qu’à 15h30 environ, avec un gros sac bien rempli. Et très mal au pied 🙂 Et une envie phénoménale de COUDRE ! Là, de suite, maintenant ! Complètement à mon plaisir, je n’ai même pas pris une seule photo, c’est vous dire !

Donc faute avouée étant à demi pardonnée, voilà mon butin.

P1020137

Autant l’année dernière j’avais été très centrée tissus japonais (je les trouve tellement beaux !), autant cette année ca a été plus varié. Un peu de plein de choses, y compris un roll !

Oui, parce que j’ai bien envie de tester un petit patchwork, pour savoir ce que c’est. J’ai vu un super tutoriel vidéo pour débuter, avec un patron papier (http://www.makeitcoats.com/en-gb/learn/tutorials/paper-piecing). Ca m’avait l’air tellement faisable, et le rendu tellement chouette… 🙂

Bon, j’ai des idées plein la tête, des fourmis dans les doigts, il faut que je lâche le clavier ! 🙂

Bonne soirée !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Boîte surprise

Décidément, je suis gâtée !

Le weekend dernier, j’ai reçu un nouveau ‘colis’ surprise. Et pas des moindres ! Une boîte à couture en bois, à l’ancienne, qui se déplie et tout ! Et elle était remplie de fournitures de mercerie ! Boutons, aiguilles, fil… Même un œuf à repriser ! Kesako ? Un objet qui semble avoir disparu de nos intérieurs depuis l’ère du jetable… il servait à repriser les chaussettes soi même… Je ne crois pas en avoir l’utilité, mais il est joli 🙂 Vous utilisez encore un œuf à repriser vous ?

Je me demande si je peux réhabiliter la boite : la poncer, la vernir, garnir l’intérieur de tissu, quelque chose dans ce goût là. Elle semble fragile au dépliage, peut être un remplacement à faire au niveau des clous ? Je vais étudier ca… Vous en pensez quoi vous ?

P1020077 P1020073 P1020075 P1020076

Merci au gentil fournisseur !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chaud le snood !

Pour tous ceux qui comme moi sont frileux même quand il ne fait pas froid, il y a le snood.

OK_DSC00072

Ma maman ne savait pas de quoi je parlais quand je lui ai présenté la chose, donc petit cours de rattrapage pour tout le monde. Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !