Parlons de plantes…

Bonjour bonjour !

Il semble que le temps ne soit pas encore adapté au mois de juin, mais les plantes, elles, ont décidées qu’on était bien au printemps maintenant. Et donc nous avons dégusté pour la fête des mamans fraises et cerises du jardin. Clairement ca manque de soleil, mais c’est bon quand même !

plantes plantes  plantes

Je profite de ce billet ‘plantes’ pour dresser un bilan plutôt mitigé de mes différentes boutures… Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’orchidée de Thaïlande

Papa-Soane est récemment rentré d’un voyage en Thaïlande, et sachant mon habitude à tenter de tout bouturer, il m’a ramené une bien étrange bouteille.

orchidée de Thaïlande notice orchidée de Thaïlande

L’étiquette signale : Dendrobium. Mmm… Heureusement que l’image d’une orchidée accompagne le tout ! 😉 Dendrobium, kesako ? Je ne suis pas calée en orchidée (mais alors pas du tout), et du coup je ne peux que vous recommander quelques sites qui moi m’ont aidé : jardin de Siam, 1er jardin.

Elle était accompagnée d’une notice qui disait clairement de briser la bouteille avec un marteau… Après avoir tergiversé un peu, je me suis décidée : y a plus qu’à… Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !

La vanille de la Réunion a grandi

vanille de la Réunion

Pour ceux qui se souviennent, j’avais ramené un bébé plant de vanille de la Réunion (parmi d’autres choses, que vous trouverez ici) il y a quelques mois. Il était dans une éprouvette stérile, et devait être planté 3 mois après son arrivée. Sauf qu’on est en plein hiver ! J’ai repoussé le plus possible, mais là il était temps : le liquide avait bruni et la moisissure avait fait son apparition…

Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un frangipanier, c’est robuste !

Hé oui !

Pour celles et ceux qui ont suivi l’épisode quasi tragique du rempotage du frangipanier (voir ici pour toute l’histoire), voici une bonne nouvelle : le frangipanier à survécu ! Non seulement à sa perte de racine principale (mea culpa), mais aussi et coup sur coup à deux semaines et demi d’abandon à l’intérieur (mais avec un humidificateur de terre pour une semaine). J’en conclus que le frangipanier (du moins celui là), pour mon plus grand plaisir, est robuste !

La preuve en image :

P1030698 P1030697

Alors, il est pas beau ? Il s’est maintenu et a fait de nouvelles feuilles ! Il va maintenant falloir le faire hiverner dans le salon, en attendant de nouvelles températures chaudes…

J’en profite pour vous montrer ses petits copains qui sont eux aussi rentrés au salon, j’ai nommé : 3 avocatiers sur la rangée du fond, le plant de vanille nouvellement arrivé dans son pot jaune-vert (voir ici pour savoir d’où il vient), juste derrière le manguier qui lui semble avoir quelques soucis de croissance, et bien sûr le frangipanier au bout de la ligne de front, le plus à la lumière possible.

P1030700

Et vous, vous faites pousser des plantes sympas en intérieur ? Je veux bien voir ou partager des astuces ! Pour savoir comment je m’y suis prise avec les avocatiers, suivez le lien !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Que ramener de La Réunion ?

Comme je vous l’avais dit précédemment, voici un post sur que ramener de l’île de La Réunion.

Moi je voulais ramener le soleil, le ciel bleu et la chaleur… On m’a dit que ca n’était pas possible.

En ce moment, c’est le début de l’été là bas… Donc pas encore de grosse chaleur étouffante, mais pas encore toutes les fleurs ni tous les fruits non plus. Attention, il y en avait tout plein ! Mais il en manquait aussi (par rapport au mois de mars, mon dernier voyage par exemple).

Donc, que pouvez vous ramener…

– du rhum. C’est une évidence, mais attention c’est vite lourd dans la valise. Il n’y a pas de restriction vers la métropole, puisque nous sommes toujours en France (c’est bon de le rappeler parfois). Si vous voulez du rhum pour faire des mélanges, je vous conseille de l’acheter au supermarché, c’est moins cher. En aucun cas au Duty Free, vous n’y gagnez rien. Pour les bouteilles vieilles ou spéciales, rendez vous directement aux boutiques des distilleries, vous serez servis !

– de la bière Bourbon, nommée dodo. C’est la bière locale. On commence doucement à la trouver en métropole, mais toutes les variétés n’y sont pas, et le prix est élevé.

– des préparations de rhum arrangé. Il y en a pour tous les goûts, laissez vous tenter. Vous devrez attendre entre quelques semaines et quelques mois avant de pouvoir déguster votre breuvage. Et puis tout ce qui tourne autour du rhum bien sur (les verres, les sous verres, les conserves au rhum… enfin vous imaginez bien)

– de la vanille. Attention, achetez bien de la vanille bourbon de La Réunion (vérifiez l’origine auprès du vendeur, car l’appellation Bourbon n’est pas spécifique à l’île). Choisissez la vanille en gousse (sèche, fraîche elle n’a pas d’intérêt), en poudre ou même en plante décorative (vous pouvez la replanter en métropole à l’intérieur sans soucis). Adressez vous à la coopérative de l’île pour toute info, ils sont charmants !

Celle ci est fraîche, encore en train de sécher

– des fruits. Selon la saison, ramenez des mangues José, des litchis ou longanis, des ananas ou des bananes. A bien protéger dans la valise et à consommer rapidement.

– des épices et condiments. Les cuisiniers, vous allez adorer ca ! Curcuma ou safran péi (comprenez local), massalé, piments, gingembre, combava (petit citron vert très prisé)… Vous avez l’embarras du choix, et c’est facile à ramener !

– des objets artisanaux. Vous trouverez sur les marchés et dans les boutiques de souvenirs tout un tas de choses diverses et variées à ramener. En bois, en coco, en coquillage, des nappes, des bijoux… A vous de choisir entre le vrai artisan et le le vrai-faux objet local, je vous fais confiance !

Vous allez me dire « ok, mais et toi, tu as ramené quoi ? »

J’ai ramené (pour moi ou pas) : des nappes, des épices (caloupilé, combava en poudre, fleur de sel aromatisée, piments), de la vanille (en poudre, une bouture et un plant en éprouvette -si !-), du rhum, des dodos (la bière, souvenez vous), un livre de recette péi et de quoi faire des bonbons piments, des bouchons au porc et combava surgelés (oui c’est possible, sans danger sanitaire !), du boucané (viande fumée qui a une saveur… miam !). J’ai aussi ramassé un peu partout des graines de plantes et arbres divers, pour voir si ca pousse en métropole. Et puis… J’ai acheté, dans une boutique surannée de Cilaos… Du tissu. Si. Parce que c’est tout moi ca. Les filles, si vous passez par Cilaos, faites-y un tour !

Quelques images :

P1030696           

La bouture de vanille, une fois plantée.       Le plant de vanille en atmosphère stérile… Rendez vous dans trois mois !

 

            
Les 4 coupons de tissu… Colorés, ensoleillés !                   Les différentes graines.

Je ne sais pas encore à quoi je vais les utiliser                   Certaines sont de plante inconnue…

pour être honnête 🙂                                                                      Ca va être marrant à voir pousser !

 

J’aurais pu ramener aussi des samoussas (ils sont les champions toutes catégories des goûts géniaux, y en a même un, poulet fumé fromage, qui goute le cordon bleu ! lol), des piments farcis (c’est pas si fort que le nom peut le laisser croire), des beaux livres pour approfondir la découverte de l’île, des parfums ylang-ylang, frangipanier ou géranium (ils sont champions sur l’utilisation du géranium !)… La liste est longue et variée, mais je suis sûre que vous trouverez sans mal quelque chose pour faire plaisir ou vous faire plaisir.

Attention, ne pas ramener du corail :  rouge ou blanc, c’est interdit ! De même que vous ne pourrez apporter de plantes, fruits ou légumes à vos amis habitant sur l’île. Ils sont stricts là dessus.

J’espère qu’à la lecture de toutes ces belles et bonnes choses, vous avez comme moi l’envie de (re)prendre l’avion vers le soleil et la chaleur de cette belle île !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un frangipanier, c’est fragile !

De temps en temps, comme ca, il me prend de faire des boutures et de faire pousser un peu de tout et n’importe quoi chez moi.

Ainsi, j’ai des manguiers, des avocatiers, des arbres à litchis…

Et bien pour mon anniversaire dernier j’avais reçu une bouture de frangipanier (aussi appelé Plumeria Alba) !

Cet arbre, que je trouve magnifique, pousse entre autres à La Réunion, et c’est là que j’ai pu le mieux apprécier ses fleurs odorantes.

famille-frangipanier-big pt49255

Il en existe avec plein de déclinaisons de couleurs (ici blanc et jaune), mais l’odeur…. J’adore !

Alors du coup j’ai commencé par ce que je savais faire : la bouture ressemblait à ca quand je l’ai reçue. Je l’ai mise dans un haut vase avec des cailloux et de l’eau, sans terre, pour stimuler la formation des premières racines. J’ai obtenu quelque chose ressemblant à ca. Voyant que les racines n’évoluaient plus trop et que le « tronc » semblait se friper sous l’action de l’eau, je me suis décidée à mettre la bouture en terre. Un peu comme ca. J’avais choisi un pot pas très large, un peu profond. Mais pas trop. J’ai placé le tout le plus au soleil possible (l’été n’étant pas à la hauteur cette année) et j’ai attendu.

Mon frangipanier, après m’avoir fait désespérer qu’une feuille ne vienne un jour, s’est mis à pousser. Il est devenu un jeune plant prometteur. Sauf qu’après quelques mois seulement, j’ai pensé qu’il allait être à l’étroit, et qu’il valait mieux le rempoter avant le mauvais temps (où je vais le rentrer à l’intérieur).

J’ai donc trouvé un plus grand pot, et j’ai extirpé la jeune pousse de son petit pot avec tout l’amour d’une maman poule. Hélas, j’ai appris à mes dépends que les racines, encore jeunes et blanches, sont TRÈS fragiles : la racine principale est restée accrochée au fond du pot. J’en aurais pleuré. J’ai tout de même rempoté le blessé, avec moult précautions. Maintenant j’attends un signe : reprise ou mort.

Voici les photos de son état actuel, après rempotage donc :

P1030240 P1030236 P1030237 P1030238 P1030239

Si quelqu’un peut me rassurer sur le devenir de mon petit protégé, je suis bien sur preneuse !

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’adooore la lavande !

Fin de l’été rime toujours avec… récolte de la lavande de mon jardin !

Bon ok, l’été, ca n’a pas vraiment été ca. Mais ma lavande, elle, ca ne l’a pas empêché de faire de belles fleurs odorantes 🙂

Je les ai donc patiemment récoltées, séchées, ‘dépiautées’ et finalement intégrées dans de jolis coussins.

Vous les retrouverez sous formes de mini collections dans ma boutique ALM.

En voici quelques aperçus :

P1030067 Les coussins en attente de lavande.

 

P1030114  P1030147

Une fois finis 🙂

Et bien alignés dans la boutique :

sobre rustique arabesques royales couleurs vives ensemble c'est tout hiver alpin hiver scandinave jouy romantique senteur florale

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les boutures ont grandi

Ca fait bien trop longtemps que je ne vous ai pas donné des nouvelles de mes petites protégées…

Elles ont bien grandi ! Petit tour de la nursery, qui se trouve… au bout de ma baignoire ! Si si ! C’est un endroit chaud et humide, bien ensoleillé grâce au velux donnant au sud :

boutures Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des boutures… Plein de boutures !

Aujourd’hui, on va parler jardinage…

Tout a commencé avec un « troc bouture » dans mon entreprise. Kesako ? On apporte des plantes, jeunes pousses ou pas, et on les échanges contre d’autres. Veni, vidi, ‘testi’ ! J’ai trouvé ca sympa, donc me voilà propriétaire de petites pousses fragiles. Les voir grandir dans mon bureau me fait plaisir. Du coup, je me suis mise à tester d’autres formes de plantation : à partir de noyaux, pépins… Et voilà les premiers résultats qui apparaissent, même en hiver !

Je déplore la mort d’une pousse d’hibiscus. Je ne sais pas ce qui a manqué, mais la plante n’a pas supporté. Je l’avais mise dans l’eau pendant un bout de temps, et les feuilles étaient restées vertes. Je l’ai mis en terre et là tout s’est desséché (sans que je ne cesse de l’arroser !).

Le premier noyau de mangue a poussé, je l’ai à présent mis en terre. J’ai utilisé une technique vue sur Pinterest : on ouvre délicatement le noyau, il en sort la graine, assez fragile. Je l’ai mise dans un sac congélation avec un Sopalin humide, bien fermé et posé proche de mon radiateur (mais pas dessus). Pour conserver l’humidité dans sa nouvelle installation, j’ai réhumidifié et posé un film alimentaire sur le pot. On va voir ce que ca donne !

État du noyau lors de sa plantation :

germination noyau mangue [soanity] germination noyau mangue [soanity] germination noyau mangue [soanity]

Quelques jours plus tard, lorsque j’ai enlevé le plastique :

pousse de manguier [soanity]

 

Le deuxième noyau de mangue, avec le même traitement, suit la voie de son grand frère, avec quelques jours de décalage. Il sera bientôt mis en pot.

germination noyau mangue [soanity]

 

Le troisième noyau, de mangue José, venu par avion de La Réunion, est en train de suivre. Il n’est pas encore assez développé pour aller en terre. A suivre !

Je teste aussi des noyaux d’avocats : le premier est en train de germer comme attendu, mais les deux suivants semblent plutôt pourrir… Je les suis de près !

germination avocat [soanity]

 

Suivent une série de pépins de clémentines, selon une technique Pinterest : recueil des pépins, nettoyage, immersion dans l’eau pendant un jour, et directement en terre sur le flanc. J’ai posé un film plastique sur le pot pour garder de l’humidité, et posé le tout près du radiateur. Rien en vue…

Et puis enfin des noyaux de litchis. Il parait que ca peut marcher facilement. Mais je pense qu’ils sont mal en point. Il me semble voir de la pourriture sur le bout. En même temps, j’ai appliqué la même technique que pour les mangues, alors que sur le net ils préconisent de les mettre directement en terre. Il faut que je rachète des litchis tiens. Comment ca fin de la saison ? 😀

Enfin… Tout ca fait que mon bord de radiateur est très encombré par des choses pas très jolies (pots filmés, plastiques divers et non ordonnés), mais j’espère qu’au printemps ca sera plus présentable !

coin jardinage [soanity]

On voit aussi un essai d’ananas sur la photo. Si ca donne quelque chose, je vous le signalerai. Parce que pour le moment ce n’est pas très prometteur…

Rendez-vous sur Hellocoton !