J’adooore la lavande !

Fin de l’été rime toujours avec… récolte de la lavande de mon jardin !

Bon ok, l’été, ca n’a pas vraiment été ca. Mais ma lavande, elle, ca ne l’a pas empêché de faire de belles fleurs odorantes 🙂

Je les ai donc patiemment récoltées, séchées, ‘dépiautées’ et finalement intégrées dans de jolis coussins.

Vous les retrouverez sous formes de mini collections dans ma boutique ALM.

En voici quelques aperçus :

P1030067 Les coussins en attente de lavande.

 

P1030114  P1030147

Une fois finis 🙂

Et bien alignés dans la boutique :

sobre rustique arabesques royales couleurs vives ensemble c'est tout hiver alpin hiver scandinave jouy romantique senteur florale

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un weekend so couture

Hier, samedi, j’ai emmené ma maman sur Paris pour fêter son anniversaire. J’ai choisi de lui faire faire un périple sur le thème de la couture. Comment ca, c’est pas étonnant de ma part ? Attendez de savoir ce qu’on a fait !

On a attaqué vers 10h par la visite de l’exposition ‘la mode des années 50’ au palais Galliera.

P1030248 P1030219

La visite a duré un peu plus d’une heure. Les modèles présentés étaient très beau, se concentraient sur des grands noms, mais je ne les connaissais pas tous. J’ai regretté que sur chaque pièce ils n’indiquent pas la taille. Parce que j’ai eu l’impression de ne voir que du 36 fillette. Enfin, juste pour me rendre compte quoi 😉 Je vous donne le lien du dossier de presse, qui est illustré et détaillé, pour avoir un aperçu, sans que je n’aie de problème de droits d’auteur.

Ensuite on a déjeuné à La penderie, côté Saint Michel des Halles : un restaurant sur le thème de la couture. Les gens sont gentils, le décors est sympathique. Les pieds des tables sont des vieilles singer, le menu est lui aussi sur le thème couture. J’y retournerai bien pour tester le brunch du dimanche 😉

P1030223    detail1

On n’avait pas très faim, donc on a pris une salade et un tartare. Les assiettes sont copieuses et soignées. Tout était très bon.

P1030224    P1030225

Sur le retour pour récupérer la voiture, on a fait quelques boutiques. Vous me connaissez, je ne résiste pas à un beau livre à petit prix. J’ai craqué sur deux livres :

P1030247     P1030246

On a repris la voiture pour aller jusqu’au marché Saint Pierre. Que je n’aime pas conduire à Paris ! J’ai toujours des sueurs froides… Enfin, il faut en passer par là. Après avoir fait les cinq étages du Marché Saint Pierre, piétiné un bon moment, écumé Les Coupons de Saint Pierre, on décide que non, décidément, il n’y a rien d’intéressant pour nous. Je suis un peu déçue, car c’était la première fois que j’y allais, je pensais vraiment faire chauffer la carte bleue. Et bien je n’ai pas du tout été tentée. D’abord, contrairement à ce qui est écrit sur leur site, je n’ai pas eu de chance car par de « coin des bonnes affaires » en vue, pas ou peu de « coupons » (comprenez fat quarters, fin de rouleau, petit métrage etc). Notez tout de même, pour ceux et celles qui montent au moins au 4ème étage (le 5ème est encore mieux pour ca) : on a une SUPER vue sur Montmartre. Je n’ai pas osé prendre la photo, mais c’était super chouette vu de là. Pensez y la prochaine fois ! En face, aux coupons, c’est au minimum des coupons de 3 mètres (je le dis car il vaut mieux le savoir). Pareil, peu de coton sympa, beaucoup de soie et de polyester, je ne n’utilise pas du tout. Du coup, bredouille sur les tissus, en ayant payé de ma santé mentale pour y aller en voiture, payé les parkings Vinci etc… Un peu tristoune, quoi.

Mais, le grand bonheur de cette journée est son finish en beauté : une pause gouter au salon de thé Brin de cousette.
Cet endroit est une oasis de bonheur. Je vais y consacrer un article détaillé très prochainement. En attendant, sachez qu’on a pu y déguster un bon thé, au milieu de la jolie mercerie, les revues à feuilleter, tout en faisant son choix de tissus et livres, dans la joyeuse ambiance du cours de couture juste à côté. Franchement, je recommande !

P1030231

Ah et heu… Je me suis rattrapée sur le problème de carte bleue pas chauffée :

P1030241

(Oups !)

Une fois qu’on a réussi à s’échapper de là (on y serait bien resté beauuuucoup plus longtemps !), je suis rentrée chez moi, et j’ai regardé le replay de Cousu Main.

La première chose que j’ai trouvée positive (mais surement piégeuse), c’est que la jupe droite, ca semble simple à faire.  Je n’en ai jamais fait pourtant. Ensuite, les niveaux sont plutôt bien échelonnés selon moi, et… ils ont viré celui que j’aurais choisi aussi 😉 Dans les points moins positifs, je note le manque d’explication réelle. Par exemple, nous dire qu’une zippette invisible, c’est qu’une fois fermée on ne la voit pas, c’est sympa, mais j’aurais préféré qu’on me montre la différence entre la zippette invisible en elle-même et une ‘normale’, un peu comme c’est montré sur le site Self-Couture. Ensuite, comme je le craignais, mes tympans en ont pris un coup avec ses « mes chériiiiiiiis ». Une fois, pourquoi pas. La c’est juste… pénible. Enfin je le savais avant de commencer, ca n’est pas une surprise 🙂

Voilà, c’était le récit d’une journée pas du tout productive autour de la couture, très agréable (il n’a même pas plu !).

Bonne fin de weekend à vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

La couture, c’est tendance !

Aujourd’hui, une petite réflexion sur l’avancée de la couture dans les activités à la mode (sans jeu de mot).

Comme d’autres avant moi, j’ai reçu le nouveau catalogue du grand suédois. J’aime assez le feuilleter, même lorsque je ne cherche rien…

Cette fois j’ai eu une bonne surprise : l’arrivée de la couture dans les activités présentées dans les tableaux (j’appelle ca des tableaux moi lol)
Premier exemple, la couture pour les jeunes sur cette page :
enfant
On y voit le mannequin, avec une ébauche épinglée dessus, sur le mur des esquisses de patrons, les piles de tissus… Bon, je ne vois pas de matériel pour coudre à proprement parler, mais passons 😉

Je me dis : le suédois va-t-il se lancer dans des produits adaptés ? Imaginez le bonheur ! Des meubles où l’on peut glisser une petite planche à repasser, tout en ayant de la place pour la machine à coudre, un trou pour faire passer le fil de la pédale, avec des rangements etc… Un meuble pratique, quoi !

Mais quelques pages plus loin j’ai été un peu refroidie par ce tableau, que j’intitule : la vision suédoise du coin couture…

adulte

Moi j’y vois bien l’armoire à tissus (mais c’est un peu léger comme stock, n’est ce pas ? Rho je rigole…), je vois l’appareil photo sur pied pour les beaux clichés (j’avoue je n’ai ni autant de place ni autant de lumière pour ca). Il y a aussi la desserte, avec pelotes de laine et épingles.
Jusqu’ici, pas de quoi en faire un article me direz vous…
Mais regardez bien : toujours pas de machine à coudre. Donc on est ici exclusivement en couture à la main. On voit très bien un patchwork… Sur l’accoudoir d’un énorme fauteuil ! Bon, maintenant, sachez que je n’ai aucun a priori. Mais ce que mon cerveau interprète là, c’est le salon de ma grand mère. Qui visiblement prend aussi de belles photos de ses créations. Certes il doit y en avoir, mais avouez que ca ne doit pas être la majorité.
Donc il y a du progrès, la couture devient assez tendance pour être visible dans ce genre de publication, mais cette activité traine encore des habitudes ou des clichés… La machine à coudre n’est elle pas sexy ? Notre joyeux bazar, qui nécessite d’ailleurs tant de meubles (y compris suédois) pour le ranger, est-il risible ? La proximité entre MAC et PC est-elle prohibée ? Et pourquoi ces couleurs ternes, voire un peu vieillottes (mais là c’est mon avis personnel), au lieu des couleurs vives qui véhiculent les sourires et la jeunesse que je vois dans toutes les créations sur la toile ?
Aller, espérons que les émissions télé à venir vont faire bouger tout ca ! (Notez que j’ai vu les annonces des premiers challenges de ‘Cousu main’, ca m’a l’air très classique tout ca. A suivre.)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Une pochette peu ordinaire

Un petit exemple de la créativité comme j’aime la pratiquer : lorsque c’est la matière qui dicte l’ouvrage. Comme pour la dernière arrivée dans la boutique :

P1030093  P1030078 Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un sac à pain pour Gillou

Après quelques suées, j’ai enfin terminé une cousette qui devait à l’origine être simple et rapide. Un sac à pain. C’est pas compliqué pourtant ! Oui mais moi j’ai voulu le créer à partir d’un pantalon (kaki) et d’une chemise (turquoise).

Original, n’est ce pas ?

P1030062


Le col de la chemise fait la poignée, j’ai repris la poche de la chemise pour pouvoir y glisser le porte monnaie ou les mouchoirs ou le paquet de cigarette. Un bout de la chemise fait aussi le fond déco. Et, cerise sur le gâteau, j’ai ajouté un message en appliqué dans le même tissu. Le sac se ferme par un élastique, qui a été adapté de l’originel du pantalon.

P1030055

La poche

P1030059

Détail du message brodé


   P1030056P1030057

Ce qui donne un sac pratique, aux couleurs sympas et fait pour quelqu’un qui se plaignait de mettre de la farine plein les sièges de sa voiture. Plus d’excuse pour ne pas prendre une bonne baguette (ou plusieurs !) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon copain Bob

Aujourd’hui je voulais vous parler d’un copain à moi : Bob.

P1020997 P1020992 P1020976

Bob est un gentil rat, d’un an environ si je ne me trompe pas. Je ne suis pas sa propriétaire, mais je m’en occupe avec bonheur jusqu’en octobre, date où il devrait normalement retrouver sa vraie propriétaire (je pense déjà qu’il va me manquer !). Il est futé, facétieux, mais pas très téméraire. Il est très gourmand et grignote absolument tout ce qui passe : les barreaux, sa maison en bois, sa gamelle en plastique… Mais aussi la brique pour ses ongles ! C’est marrant de voir comme il panique dès qu’on s’éloigne un peu, et quand on rentre à la maison il se jette sur les barreaux et les ronge pour signaler qu’il veut sortir.

Je le laisse se balader sur différents terrains (mes épaules, la table du jardin, les jardinières…) et je lui fait gouter tout ce qui n’est pas déclaré mauvais pour lui. Ma dernière trouvaille (grâce au vendeur Animalis) est une sorte de plaquette rigolote en forme de fromage, mais qui n’en est pas. C’est bon pour ses dents et ca n’influe pas sur son régime alimentaire. Placé entre les barreaux, ca lui demande de gérer son envie de grignoter par rapport au risque que la plaquette tombe – et qu’il n’y ait plus accès du coup-. C’est adorable de voir comment il s’en sort.

 P1020982 P1020988 P1020994 P1020995 P1020996

Il grignote, il grignote, et puis à force de pousser la plaque, elle tombe ! Ensuite il signale qu’il la voudrait de nouveau en rongeant les barreaux !

En revanche, le même vendeur m’a déconseillé l’écuelle remplie de sable à chinchilla (le livre que je lisais disait que ca plaisait beaucoup aux rats, en plus de leur permettre l’entretien de leur pelage). Du coup, j’ai plutôt utilisé mes « compétences » en couture pour lui confectionner un hamac. Il parait que les rats adorent ca. Je lui en ai fait un en jean, et j’ai posé des œillets en métal aux quatre coins dans lesquels j’ai fait passer des trombones pour l’attacher aux barreaux. C’était joli. Mais Bob a pris ca comme un jeu à ronger : il s’est jeté dessus, il avait l’air carrément furieux ! Il a tiré, secoué, déchiqueté, tout autour des œillets… Le hamac est tombé, je l’ai donc enlevé… un peu déçue. Mais sans rancune.

P1030030

Bob boit beaucoup… de l’eau, et au biberon !

P1030020

Il mordille mes doigts très doucement, il parait que c’est un signe affectueux !

P1030015

Il aime beaucoup prendre de la hauteur en montant sur le haut de sa cage

Tout ca pour dire que, moi qui n’avait pas d’affinité particulière avec les rats, je trouve celui ci bien attachant et gentil. Bien sûr, ca reste un rongeur, donc ca ronge tout. Bien sûr, ca reste un animal domestiqué, il faut changer sa litière, le sortir… Évidemment, c’est un animal vif et curieux, on ne le laisse pas tout seul en liberté (je ne le laisse pas sur mon épaule quand je couds par exemple) ! Mais c’est adorable, et ca fait même des séances de papouillage !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une belle brocante, saison 2014

Ce weekend, je me suis aventurée ‘loin de chez moi’ : à Aillant sur Tholon. Et pourquoi ? Parce qu’il y avait l’une des plus grandes brocantes de France. Je connaissais déjà, mais j’ai récidivé. L’année dernière j’avais acheté du tissu et de la mercerie en lot. Et cette année ? Pareil ! 😉
J’y ai trouvé des échantillons de tissu d’ameublement, de quoi enrichir ma collection personnelle de tabatière chinoise, ainsi qu’une boite à customiser pour les ranger.
Un aperçu de mon butin :

Cette année malheureusement, la météo n’a pas été de notre côté. A 15h le déluge s’est abattu sur ce charmant village, ce qui a sonné notre fuite et le remballage dans l’urgence.

Mais très sincèrement cette brocante vaut le coup si vous cherchez de jolies pièces vintage de collection ou de déco. A cause de la pluie je n’ai pas pris de photos d’exemple, mais vous pouvez me croire. En plus, l’organisation est géniale : des porteurs pour vous aider à ramener vos objets encombrants à la voiture, parkings aménagés, nombreux points buvette et casse croute, et même un ‘bar à chien’ (eau à disposition pour nos amis à 4 pattes).

Pour les infos pratiques, voyez sur le site de l’office du tourisme. Il indique notamment  : « Des milliers de visiteurs, 650 exposants, plus de 6km de déballage sur les places et tout au long des promenades, des rues et routes d’accès d’Aillant. »

Cette manifestation a lieu une fois par an, le premier dimanche d’août. J’y serai l’année prochaine aussi, et si vous aimez chiner, je vous y donne rendez-vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Facebook a ses têtes

Comme vous avez pu le constater, l’adresse web du blog a changé. Exit les suffixes longs et casse tête, et surtout exit le blocage facebook.

Ca faisait un bout de temps que ca me préoccupait et que ca vous pourrissait la vie.
Pour une raison inconnue, facebook ne semble pas apprécier les suffixes en ‘dyndns’. J’ai contacté facebook, en posant une question simple, pas de réponse. En posant une question technique, pas de réponse. En râlant et menaçant, pas de réponse.
Sans aucun indice, sans indication de mon ami google (je n’ai pas là non plus trouvé de problème similaire au mien, ce qui m’a fortement troublé), j’ai choisi de tenter l’achat de nom de domaine. C’était quitte ou double, j’ai gagné.

Je suis donc fière de vous annoncer la naissance de http://soanity.fr

N’oubliez pas de mettre à jour vos marques pages et vos flux RSS !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Présentation de la boutique

Alors voilà, c’est officiel, la boutique A Little Market (ALM pour les intimes) est ouverte. Elle s’appelle Soanity, et je vais prendre le temps de vous expliquer pourquoi elle est un peu spéciale.

boutique ALM Soanity

Mon but est d’y vendre à des prix honnêtes pour tout le monde des créations coutures, faites majoritairement à partir de récup’, recyclage ou de customisation. Continue reading »

Rendez-vous sur Hellocoton !