J’ai lu pour vous… Les chemises font la déco.

Aujourd’hui je vais vous parler de ma dernière lecture :

47197582_10413123   47197582_10413124

Les chemises font la déco, de Juliet Bawden aux éditions Chêne loisirs, paru en 2012.

Ah oui, je sais, je ne lis pas forcément que des nouveautés. Mais bon, je suis tombée dessus par hasard, et j’ai de suite accroché au thème.

L’idée est de nous montrer combien les chemises inutilisées sont une mine d’inspiration et de matière pour nos projets créatifs.

J’ai beaucoup aimé l’historique de la chemise, puis la description des différentes parties à découper, avec à chaque fois une référence aux projets du livre.

S’en suit la description de 30 projets créatifs, avec patrons pour certains, et faits à partir de ces fameuses chemises. Les projets sont proposés en quatre chapitres, selon le type des chemises utilisées : « sport », « bohème », « business » et « plein air ». Ca va du très simple (découper la chemise et la coller), au complexe (découper, réagencer, coudre avec différentes techniques, avec confection et utilisation de biais, de passepoil…) , mais rien n’est hors de portée d’une couturière débutante ayant un peu de patience. J’ai trouvé les instructions précises, les dessins et illustrations clairs et les images donnent envie de tout essayer (je ne mets pas de photos de l’intérieur pour des questions de droit d’auteur).

Au final, on nous propose de faire : des coussins, des peluches, des tabliers, des fanions, des trousses à bijoux, des housses de couette ou de chaises, des pochettes et même une tête de lit ! (Je ne mets pas tout, ca sera la surprise). C’est varié et de bon goût.

Si j’avais un conseil à donner pour améliorer ce livre, je dirais de mettre encore plus l’accent sur la spécificité d’une chemise. Ici on utilise très bien la boutonnière, un peu les cols, mais souvent on utilise le plat du tissu comme… un tissu. Un des projets par exemple présente une utilisation originale d’une manche, sans la découdre. Et là ca devient chouette, car on garde l’idée que c’est une chemise et non plus juste du tissu. Par exemple, dans deux projets moi j’ai utilisé des manches de chemise comme pochon de doublure. Ca a une taille fixe, certes, mais c’est classe à utiliser ! Exemple ici et . Donc… encore plus de ca, s’il vous plait ! 😉

Donc, pour résumer, je recommande ce livre ! Aux débutant(e)s comme aux confirmé(e)s, pour ceux (et celles) qui veulent réellement réutiliser des chemises inutiles comme pour ceux (et celles) qui veulent avoir des jolies idées à réaliser avec autre chose que des chemises (les doudous, les chapeaux et les patchworks sont facilement adaptables !)

Bonne lecture !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *