Ma recette des faluchettes au chocolat

Bonjour bonjour !

Ca faisait longtemps qu’on n’avait pas parlé cuisine par ici. Et pourtant, avec cette froidure et ce temps terne, mon humeur est au cocooning. Je rêverai de passer mon weekend dans un sauna, c’est vous dire !

Donc cocooning, ca commence par un thé, puis un chocolat… Et puis on fini carrément en cuisine !

J’ai donc préparé des faluchettes au chocolat. Je ne suis pas calée en cuisine, mais ce que j’appelle faluchette c’est une sorte de brioche dense, peu sucrée.

Vu que je dois pas être la seule à vouloir m’empiffrer prendre soin de moi, je vous donne la recette. Avec elle, je réalise 8 grosses faluchettes.

faluchettes au chocolat

C’est une recette simple, le plus pénible étant l’attente : au total j’ai laissé la pâte reposer 4h…

Ingrédients :
– 1 cube de levure boulangère fraiche (25g)
– 150g de beurre
– 500g de farine normale + un peu plus pour le pétrissage
– 60g de sucre en poudre
– un sachet de sucre vanillé
– 30cl de lait
– 10cl de crème fraiche épaisse
– 1 cuillère à café de sel
– 200g de pépites de chocolat

Réalisation :

– Dans un grand saladier, verser la farine.

– Faire ramollir le beurre.

– Faire chauffer le lait sans le faire bouillir. Hors du feu, y diluer la levure fraîche.

– Ajouter le lait+levure dans le saladier. Bien mélanger au fouet.

– Ajouter les sucres, le sel, le beurre ramolli et la crème fraîche.

– Mélanger. Le fouet ne vous sert plus à rien, mettez-y les mains ! La pâte reste un peu collante à la fin.

– Laisser reposer sous un linge à l’abri des courants d’air pendant 2h. Surtout pas au frigo !

– Ajouter les pépites de chocolat à votre pâte, qui a dû gonfler. Pétrissez bien pour répartir le chocolat.

– Recouvrir la plaque du four de papier cuisson, faire des boules à peu près égales avec votre pâte. Pour ce faire, « tremper » une main dans le paquet de farine, avec l’autre prendre une belle poignée de pâte (qui colle toujours un peu) et former la boule avec les deux mains. Vous obtenez de belles boules qui ne collent plus 🙂 Répartir sur la plaque de façon à laisser le plus de place possible entre les faluchettes. Choisissez rond ou allongé pour leur forme, peu importe ! Vous devriez obtenir quelque chose comme ca :

faluchettes au chocolat

– Laisser reposer au même endroit que tout à l’heure pendant 2h de plus.

– Préchauffer le four à 200°C.

– Enfourner en chaleur normale (pas tournante !) pour 20 minutes. Surveillez bien vos faluchettes, car selon les fours, on peut avoir des surprises ! Les faluchettes sont cuites lorsque le haut commence à être doré, et qu’un couteau ressort avec seulement des traces de chocolat fondu (et pas de pâte).

– Laisser tiédir. Régalez vous !

faluchettes au chocolat

NB : les faluchettes se gardent 3 jours à température ambiante (les bords durciront un peu). Avant de les déguster, passez les au micro-onde 1 minute 30 environ à 700W. Elles seront comme sorties du four !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Au menu du réveillon Soanity, il y avait…

déco réveillon noel

Le réveillon étant passé, je peux vous montrer quelques surprises culinaires qui ont été présentées au menu de Noël :

– du pain d’épices. Je voulais en faire depuis longtemps. J’avais acheté le mélange d’épices de chez Natures et Découvertes, il ne me restait plus qu’à me jeter à l’eau. J’ai bien suivi la recette, et il est très réussi. J’ai même fait 6 petits pains individuels en plus… J’ai encore de quoi en faire un grand, je ne vais pas me priver ! 🙂

pain d'épices

– des biscuits de Noël. D’après une recette trouvée sur le net par ici. Juste génial ! J’en ai agrémenté certains de déco en sucre, d’autres de chocolat. Ils sont à tomber, la recette est juste parfaite !

biscuits de Noël biscuits de Noëlbiscuits de Noël biscuits de Noël

– des oréos au chocolat, d’après la recette de Créatives Magazine. Je n’ai pas fait tout comme indiqué car sinon j’avais un gâteau qui se démoulait en deux : l’oréo d’un côté, et le chocolat de l’autre… Notez bien aussi qu’il ne faut pas oublier d’enlever la protection plastique de la feuille de déco, une fois le gâteau durci, et surtout jamais au grand jamais ajouter du lait dans le chocolat fondu, car dans ce cas le motif déco ne se transfère pas du tout sur le chocolat. C’est ce qui m’est arrivé malheureusement. Je vais surement retenter cette recette sans la modifier, car j’ai encore de la feuille déco et je n’aime pas finir sur un échec. Mais c’est bon quand même, c’est juste pas du tout le rendu attendu.

oréos au chocolat En cours de réalisation. J’étais tellement triste de les avoir raté que je n’ai pas de photo des gâteaux finis.

Une fois que j’ai eu ma dose de cuisine sucrée, je me suis lancée dans les apéros. J’ai repris une idée dégustée chez Harrod’s à Londres : le toast de saumon fumé (classique) agrémenté de pomme granny râpée. Simple mais terriblement bon ! Et puis, sur une recette trouvée ici, le boudin blanc aux pommes et échalotes, saupoudré de piment : surprenant mais très bon aussi.

apéro noel Vous reconnaitrez le boudin à gauche et le saumon à droite.

Pour le reste du menu, ce n’ai pas moi qui ai réalisé, mais ne vous inquiétez pas, tout était très bon et on n’a manqué de rien ! Maintenant, il s’agit de laisser l’estomac se reposer… 🙂

déco noel

Rendez-vous sur Hellocoton !