J’ai testé pour vous : le vide-atelier des créatives…

Coucou !

Pour celles qui ne sont pas au courant, le vide-atelier des créatives est en ligne !

Vous y trouverez des fournitures, des créations, des offres comme des demandes, des échanges ou des dons, et ce pour tous les domaines créatifs ! Il n’appartient qu’à vous de le faire vivre !

Pour toutes celles et ceux qui ont envie de désencombrer un peu leur atelier sans être perdu dans le monceau d’annonces diverses, testez :

logoVAC (source image :  blog levideatelierdescreatives)

La mise en ligne d’une annonce simple comporte 10 photos et est entièrement gratuite (hors options facultatives).

Moi j’ai voulu tester (je connais bien leboncoin et littlemercerie donc je vais savoir comparer) avec cette annonce :

P1030373

Voici mon avis comparatif entre le vide-atelier des créatives (VAC)  et leboncoin (LBC) ou ALittleMercerie (ALM) :

– Les rubriques sont très spécifiques, c’est idéal pour celles qui savent ce qu’elles cherchent/vendent. Le « lèche vitrine » est aussi possible en ne choisissant qu’une tête de rubrique (exemple « travaux d’aiguilles »). Idem si vous recherchez « n’importe quoi » près de chez vous : ne renseignez que le lieu. -> avantage du VAC sur ALM (qui n’a pas de recherche par lieu)

– Les rubriques sont très variées, elles couvrent tous les domaines auxquels j’ai pu penser. Mais on y trouve aussi des cours, des créations, des dons ou des échanges -> avantage du VAC sur ALM.

– La mise en ligne simple comporte maintenant deux (edit : à la suite de ce post, le nombre de photos à été porté à dix) photos -> LBC en propose 3, ALM 4.

– La mise en ligne peut se faire avec ou sans compte -> avantage du VAC sur ALM.

– La création du compte comporte des informations obligatoires telles que l’adresse postale (mis à part le code postal/la ville, je ne vois pas l’utilité de telles informations) -> égalité.

– Le site est clair, la présentation est agréable et la navigation intuitive pour l’acheteur -> égalité. Un petit bémol pour la police utilisée dans le texte des articles, je la trouve difficile à lire.

– La mise en ligne des annonces comporte encore quelques bugs mineurs (si vous oubliez de saisir un champ, la page se recharge, affiche un message d’erreur en haut, mais n’a pas conservé les éventuelles photos déjà téléchargées) -> il reste des défauts mineurs dus à la jeunesse du site. Rien de grave docteur !

– Sur chaque annonce, un encart (en bas à droite) est réservé aux statistiques de l’annonce, visible pour tous -> avantage du VAC.

– Possibilité de partager une annonce sur Facebook, Twitter et Google+, par email avec un ami, s’abonner à un flux RSS et créer une alerte email -> avantage du VAC sur LBC (qui ne propose que le partage par email). ALM propose quant à lui le partage sur Facebook, Twitter et Pinterest.

– Possibilité de géolocaliser l’annonce, sur le nom de la ville du vendeur (pas d’adresse exacte heureusement !) -> avantage VAC, aucun des autres sites n’offre cette possibilité.

– Possibilité de sauvegarder les annonces qui m’intéressent en tant qu’acheteur -> égalité.

– Possibilité de voir toutes les annonces d’un vendeur en un clic -> avantage du VAC sur LBC.

– La qualité des photos semble médiocre, avec un ajout automatique d’un logo VAC-> LBC ajoute aussi un logo (et j’avoue que je n’en vois pas bien l’utilité), pas ALM. La qualité des photos dépend toujours de la qualité des photos chargées par le vendeur, mais il semble que la qualité soit moindre sur le VAC. Un petit point à améliorer ?

Rapidité de relecture (et donc de mise en ligne après validation du vendeur) : j’ai confirmé mon annonce à 21h32, elle a été mise en ligne à 8h23. Très correct.

– L’annonce reste en ligne pendant 2 mois. On peut la modifier ou la supprimer à n’importe quel moment via le menu Gérer votre annonce, directement sur la page de votre annonce. N’ayant pas créé de compte, je ne sais pas si un tableau de bord de l’ensemble des articles est disponible -> égalité.

Cette analyse n’engage que moi et les erreurs sont humaines, n’hésitez pas à m’apporter des éléments que j’aurais oubliés ou qui seraient erronés.

Ma conclusion est que c’est un site encore jeune, ce qui explique quelques faiblesses mineures, mais toutes les fonctionnalités importantes sont là, et même plus. J’ai beaucoup apprécié les statistiques et la géolocalisation, et surtout la vision de tous les articles d’un même vendeur (par rapport à LBC !).

Côté ALittleMercerie je lui trouve le défaut de ne pas pouvoir chercher autour de chez soi exclusivement, et dans le cadre du particulier à particulier, c’est un handicap (ca ne m’empêche pas de l’utiliser en tant qu’acheteur quand même !). Je vais donc utiliser à l’avenir le vide-atelier des créatives pour tout ce qui touche au créatif par rapport à mes habitudes de vente sur leboncoin (qui va donc conserver tout le reste de mon bazar).

Et vous, conquis(es) ou pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai testé pour vous… Brin de Cousette à Paris

Bonjour bonjour !

Je l’avais annoncé, le voici : un post dédié à un endroit super sympa à Paris pour tous ceux qui aiment la couture.

J’ai nommé : Brin de Cousette.

logo

Brin de cousette est un oasis de bonheur pour les fans de couture, dans le 11ème à Paris. Cette échoppe allie une mercerie, une boutique couture, un salon de thé ET des cours de couture. C’est pas énorme, ca ?

Pour ceux qui me connaissent, vous vous demandez comment j’ai fait pour me perdre dans le 11ème ? Souvenez vous, je vous en ai parlé : j’ai emmené ma maman dans une journée à Paris sur le thème de la couture. Et pour ca, j’ai cherché sur le net un endroit sympa (sur le thème de la couture donc) pour prendre le thé dans l’après midi. Je n’en ai pas trouvé deux, mais un seul sur tout Paris ! (Si vous connaissez d’autres adresses, vous pouvez bien sûr les partager ici !)

Me voilà donc assez fatiguée de ma journée et je pousse la porte du magasin. J’entends direct le doux bruit d’une machine à coudre. On est accueillies très agréablement, et on s’attable à une petite table style bistrot. On a commandé deux thés (qui étaient très bons, mais je ne me souviens malheureusement pas de la marque : ma maman un rooibos et moi un jasmin). En les attendant, on a tout le loisir de feuilleter les derniers numéros des magazines les plus connus de couture. Chouette !

P1030231

Tout en sirotant mon thé, je prend le temps de découvrir toute ces jolies choses à ma portée :

P1030234 Les tissus, à l’entrée…

Les livres, juste en face… P1030233

(derrière on voit le coin salon de thé et la mercerie)

P1030235 La partie mercerie fine. Rho, j’aurais bien tout acheté !

P1030229 P1030230

Vues depuis le salon de thé. On distingue le panier des coupons juste devant sur la table, l’étagère à livre juste derrière, au fond les tissus. Et comme je ne les ai pas encore cités, tout pleiiiin de patrons (l’étagère blanche à droite). Justement, derrière les patrons, c’est l’espace des ateliers. Je n’ai pas pris de photo pour des raisons évidentes, mais il y avait plusieurs personnes qui cousaient sur les machines du magasin, aidées par une accompagnatrice. Ca ne serait pas si loin de chez moi, je crois bien que je me serais inscrite sur le champ ! 😉 En plus ils louent aussi les machines à l’heure hors des ateliers !

Tout ces détails pour vous dire que c’est un endroit très agréable, que les gens sont adorables, que l’ambiance y est chaleureuse, et que si vous passez par là allez y faire un tour !

Je ne suis pas repartie les mains vides, car vraiment, tout était tentant, comme pleins de gourmandises dans une boulangerie ! Et comme je devais vraiment repartir… Je me suis laissée tenter 😉

P1030241

Ah oui, les infos pratiques : c’est ouvert du lundi au samedi, de 10h à 19h.

Vous trouverez tous les détails des cours sur le site web, et bien plus encore !

Vous pouvez suivre Brin de Cousette sur FB.

Et pour s’y rendre, l’adresse est : 2 rue Richard Lenoir, 75011 Paris.

Qu’est ce que j’ai bien pu oublier de vous dire… Je vous ai dit que j’aimais beaucoup ? Oui ? Ah… Bon ben allez-y alors ! 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un weekend so couture

Hier, samedi, j’ai emmené ma maman sur Paris pour fêter son anniversaire. J’ai choisi de lui faire faire un périple sur le thème de la couture. Comment ca, c’est pas étonnant de ma part ? Attendez de savoir ce qu’on a fait !

On a attaqué vers 10h par la visite de l’exposition ‘la mode des années 50’ au palais Galliera.

P1030248 P1030219

La visite a duré un peu plus d’une heure. Les modèles présentés étaient très beau, se concentraient sur des grands noms, mais je ne les connaissais pas tous. J’ai regretté que sur chaque pièce ils n’indiquent pas la taille. Parce que j’ai eu l’impression de ne voir que du 36 fillette. Enfin, juste pour me rendre compte quoi 😉 Je vous donne le lien du dossier de presse, qui est illustré et détaillé, pour avoir un aperçu, sans que je n’aie de problème de droits d’auteur.

Ensuite on a déjeuné à La penderie, côté Saint Michel des Halles : un restaurant sur le thème de la couture. Les gens sont gentils, le décors est sympathique. Les pieds des tables sont des vieilles singer, le menu est lui aussi sur le thème couture. J’y retournerai bien pour tester le brunch du dimanche 😉

P1030223    detail1

On n’avait pas très faim, donc on a pris une salade et un tartare. Les assiettes sont copieuses et soignées. Tout était très bon.

P1030224    P1030225

Sur le retour pour récupérer la voiture, on a fait quelques boutiques. Vous me connaissez, je ne résiste pas à un beau livre à petit prix. J’ai craqué sur deux livres :

P1030247     P1030246

On a repris la voiture pour aller jusqu’au marché Saint Pierre. Que je n’aime pas conduire à Paris ! J’ai toujours des sueurs froides… Enfin, il faut en passer par là. Après avoir fait les cinq étages du Marché Saint Pierre, piétiné un bon moment, écumé Les Coupons de Saint Pierre, on décide que non, décidément, il n’y a rien d’intéressant pour nous. Je suis un peu déçue, car c’était la première fois que j’y allais, je pensais vraiment faire chauffer la carte bleue. Et bien je n’ai pas du tout été tentée. D’abord, contrairement à ce qui est écrit sur leur site, je n’ai pas eu de chance car par de « coin des bonnes affaires » en vue, pas ou peu de « coupons » (comprenez fat quarters, fin de rouleau, petit métrage etc). Notez tout de même, pour ceux et celles qui montent au moins au 4ème étage (le 5ème est encore mieux pour ca) : on a une SUPER vue sur Montmartre. Je n’ai pas osé prendre la photo, mais c’était super chouette vu de là. Pensez y la prochaine fois ! En face, aux coupons, c’est au minimum des coupons de 3 mètres (je le dis car il vaut mieux le savoir). Pareil, peu de coton sympa, beaucoup de soie et de polyester, je ne n’utilise pas du tout. Du coup, bredouille sur les tissus, en ayant payé de ma santé mentale pour y aller en voiture, payé les parkings Vinci etc… Un peu tristoune, quoi.

Mais, le grand bonheur de cette journée est son finish en beauté : une pause gouter au salon de thé Brin de cousette.
Cet endroit est une oasis de bonheur. Je vais y consacrer un article détaillé très prochainement. En attendant, sachez qu’on a pu y déguster un bon thé, au milieu de la jolie mercerie, les revues à feuilleter, tout en faisant son choix de tissus et livres, dans la joyeuse ambiance du cours de couture juste à côté. Franchement, je recommande !

P1030231

Ah et heu… Je me suis rattrapée sur le problème de carte bleue pas chauffée :

P1030241

(Oups !)

Une fois qu’on a réussi à s’échapper de là (on y serait bien resté beauuuucoup plus longtemps !), je suis rentrée chez moi, et j’ai regardé le replay de Cousu Main.

La première chose que j’ai trouvée positive (mais surement piégeuse), c’est que la jupe droite, ca semble simple à faire.  Je n’en ai jamais fait pourtant. Ensuite, les niveaux sont plutôt bien échelonnés selon moi, et… ils ont viré celui que j’aurais choisi aussi 😉 Dans les points moins positifs, je note le manque d’explication réelle. Par exemple, nous dire qu’une zippette invisible, c’est qu’une fois fermée on ne la voit pas, c’est sympa, mais j’aurais préféré qu’on me montre la différence entre la zippette invisible en elle-même et une ‘normale’, un peu comme c’est montré sur le site Self-Couture. Ensuite, comme je le craignais, mes tympans en ont pris un coup avec ses « mes chériiiiiiiis ». Une fois, pourquoi pas. La c’est juste… pénible. Enfin je le savais avant de commencer, ca n’est pas une surprise 🙂

Voilà, c’était le récit d’une journée pas du tout productive autour de la couture, très agréable (il n’a même pas plu !).

Bonne fin de weekend à vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai testé… L’atelier à bijoux

J’avais reçu en cadeau de Noël un bon pour aller à un atelier de 2h de création de bijoux. Quand on connait ma tendance touche à tout créative, on sent d’avance que ça va m’amuser 🙂 Je vais vous en dire quelques mots…

Ca s’est passé là : http://latelierabijoux.wordpress.com/

La séance se fait dans une pièce décorée avec goût, près du parc de Choisy. Audrey, notre « prof » est gentille et attentionnée. Le thème de mon atelier était « Nœuds et tissus », et il était en comité restreint. Nous étions 3. Ce qui est sympa, c’est que nous avions des âges, des envies et des niveaux tout à fait différents. Ce qui facilite le partage et l’apprentissage. Mais ça a des inconvénients aussi. J’avais un penchant pour l’aspect « tissu » du titre, mais on n’a pas pu en faire faute de temps. Donc légèrement déçue de ce côté là. Par contre, j’ai appris le nœud coulissant et le nœud marin, qui servent à fermer les bracelets tout en permettant de régler leur taille après. C’est finalement pas si dur, et très pratique !

En plus, pour mettre en pratique les explications, on choisit nos perles, le fils, tout à notre guise. Et comme on repart avec nos créations, c’est vraiment sympa !

Si je dois faire une critique (légère hein !) c’est un manque d’organisation/de directive. Parce qu’à vouloir nous laisser totalement libre de choisir ce qu’on fait (ce qui est super bien à la base !) alors que nous on ne connait pas tout, le groupe passe pas mal de temps à tergiverser, ou à se faire présenter toutes les possibilités. Et malheureusement, 2h ca passe super vite, et je reste un peu sur ma faim (en même temps, vu toutes les possibilités, il est possible qu’après 3h j’en veuille aussi encore lol). Donc je recommande chaudement cet atelier à tou(te)s les débutant(e)s, mais pour les confirmé(e)s, prenez plus long !

Et comme une image en dit plus long que des phrases, voilà ma production en 2h :
– Un bracelet sur le thème fleur argentée

DSC00157 DSC00158

– Un bracelet double tour type tresse à 4 branches, dont deux sont des chainettes

DSC00160DSC00168

Alors qui est tenté(e) ?

Rendez-vous sur Hellocoton !