Mes machines à coudre…

Aujourd’hui double grande nouvelle !

Premièrement, ma Singer est revenue de cure ! Et surprise, ca ne m’a pas couté autant que me l’avait annoncé le premier revendeur Singer (voir mon premier article ici) : moins de 200 euros ! Elle a retrouvé l’élan de sa jeunesse, changé son fameux pignon, le boitier de canette, refait ses réglages, et la voilà de nouveau près de moi !

Deuxièmement, et non des moindres, pour mes 30 ans j’ai reçu une nouvelle machine à coudre. Si ! J’ai donc mon adorable Singer Starlet 353 (que je réserve pour les après-midi couture entre copines),  la machine de ma grand-mère (avec laquelle j’ai du mal à m’entendre et que je viens donc de remiser) et enfin… roulements de tambour…

Je vous présente ma Janome DC7060 !

Janome DC7060

Je ne suis pas du tout pour les fioritures et les accessoires, les gadgets et les options inutiles, et cette machine là me comble de joie ! Parce qu’elle a exactement ce qu’il faut comme il faut… (ok, avec deux trois trucs impressionnants en plus hi hi hi)

Elle vient avec un package très confortable :  genouillère, table de couture, pieds et aiguilles… Du coup je me suis fait plaisir, j’ai aussi pris un pied libre (oups craquage !)

Janome DC7060 Janome DC7060  Janome DC7060  Janome DC7060 Janome DC7060 Janome DC7060 Janome DC7060 Janome DC7060 Janome DC7060 pied libre

Elle a l’enfile aiguille automatique, le coupe fil, elle sait faire des nœuds au début et à la fin des coutures toute seule, un nombre de possibilités de points impressionnant. Maintenant il s’agit de la dompter ! Ce que je remarque, c’est qu’elle est plus regardante sur la qualité du fil que ma vieille Singer. Et si le fil ne lui plait pas, gare, elle devient féroce ! 🙂 J’ai encore du mal à me faire aux réglages en fonction du tissu (elle a déjà avalé deux fois ma chute de tissu avant que je ne comprenne ce qui se passait ! oups !) mais la machine n’est pas en cause. Il faut que je m’adapte à la modernité !

Si vous voulez connaitre plus de détails sur la bête, je vous conseille le site coudre et broder. Attention, ca donne le tournis ! (Promis, j’avais rien demandé : vous imaginez le beau cadeau !)

Ah et je vous donne le bon tuyau : mon gentil réparateur est en Essonne. Suivez ce lien si vous êtes dans le coin : ils sont gentils, compétents, trèèèès patients, et en plus compétitifs ! Je recommande chaudement !

A très bientôt pour les résultats couturesques avec ma nouvelle copine Janome !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *